À quoi sert le maillage interne d’un site web ?

Un site web est un important canal de communication et de promotion qui sert de vitrine à de nombreuses entreprises. Pour qu’il puisse atteindre cet objectif, il faut qu’il soit correctement référencé. Diverses techniques sont utilisées par les experts en la matière pour obtenir le positionnement souhaité. Le maillage interne en fait partie. En voici ses principaux intérêts.

Maillage ou linking interne : comment ça marche ?

Un site web est composé de plusieurs pages ayant chacune différents contenus. Elles doivent être reliées entre elles par des liens pour que les internautes puissent y naviguer facilement.

Le maillage ou linking interne consiste à organiser la connexion entre les pages A et B dans un même site. C’est une astuce pour structurer sa plateforme de manière intelligente et logique. Il n’est donc pas question des backlinks ou liens externes qui proposent de naviguer vers une tout autre adresse.

Quelle est l’importance de cette organisation interne ?

L’application des techniques de maillage interne est indispensable à bien des égards. Il existe deux principales raisons pour lesquelles il ne faut pas négliger l’optimisation hiérarchique entre les différentes pages d’un site.

Pour un meilleur référencement naturel

Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) est une véritable préoccupation pour les propriétaires de sites. En effet, il leur est nécessaire d’être bien positionné sur les moteurs de recherches pour générer des visites. Les premières places des SERP (Search Engine Result Page) ne sont pas faciles à conquérir. En tout cas, le maillage interne fait partie des points importants à prendre en compte pour y meilleur référencement.

Les algorithmes et robots d’indexation chargés d’analyser la pertinence des sites évaluent la structure proposée par ces derniers. En incluant ainsi des liens menant à des pages internes dans son contenu, un chemin logique est créé. Cela est considéré comme étant un facteur de qualité par ces mêmes programmes d’analyse. Réaliser un maillage interne conforme aux exigences des moteurs de recherche est de ce fait source de bon référencement.

Par ailleurs, c’est aussi utile pour augmenter le trafic des pages les plus populaires vers les moins vues. L’ensemble du site web peut alors en tirer des avantages, à condition de respecter les bonnes pratiques d’organisation.

Pour une meilleure expérience utilisateur

Il ne s’agit pas seulement de s’attirer les faveurs des moteurs de recherches. Le maillage interne optimise également l’expérience utilisateur. En effet, pour qu’un site puisse être consulté plus longtemps et dans son intégralité, la navigation doit être fluide. Outre les boutons et fenêtres de redirections, les liens internes permettent de parcourir plus facilement les pages dites connexes.

Plus l’internaute passe du temps sur une même adresse, plus il est susceptible de devenir un client. Une première bonne impression peut aussi l’inciter à revenir ou recommander le site à d’autres personnes. Il suffit ensuite d’ajouter les fameuses commandes de « Call-to-Action » pour stimuler les achats ou abonnements.

Par effet de domino, plus les visiteurs affluent et restent, plus les moteurs de recherches favoriseront le site en question. Autant d’effets positifs qui doivent pousser à réfléchir à une bonne stratégie de maillage ou linking interne.

Que faire pour un obtenir un bon maillage interne ?

Il est important d’user des bonnes méthodes pour structurer les pages d’un site et établir les connexions entre elles. À cet effet, les experts en la matière ont émis plusieurs recommandations à appliquer.

Nombre de liens et réciprocité

Avant tout, il est nécessaire de comprendre que même pour du maillage interne, il existe deux types de liens : entrants et sortants. Pour établir des relations optimales, il vaut mieux inclure au minimum trois de chaque dans ses différents articles. Plus précisément, la connexion doit aller dans les deux sens. Si une page contient des liens qui redirigent en interne, il faut que le chemin inverse soit possible.

Le principe de silo

Certains sites font l’effort de répartir leur contenu dans différentes catégories selon les thèmes abordés. Ces sections sont appelées « silo ». Le maillage doit alors se faire en interne à ces niches.

Il faut donc prioriser les relations entre les pages d’un même silo pour optimiser la visite des utilisateurs. Il est plus pertinent qu’ils naviguent sur des thématiques similaires au lieu de les rediriger vers d’autres catégories.

Une certaine cohérence doit alors s’établir pour ne pas insérer les liens n’importe comment. Le contenu de destination a intérêt à compléter les informations de celui de départ. Cette logique est importante pour que les internautes ne soient pas perdus.

Ce type de pratique peut avoir des effets divers sur le référencement. Les algorithmes des moteurs de recherche sont aujourd’hui capables de comprendre la complexité de ce mécanisme. Ainsi, si une page contient par exemple plus d’une dizaine de liens, tous ne se verront pas attribuer le même poids.

Ancre et position

L’ancre ou les mots qui accueillent les liens doivent également faire l’objet d’une sélection minutieuse. Il est conseillé d’user des mots-clés ou expressions comme « en savoir plus », « ici », etc.

De même, la position des liens au niveau du corps du texte compte. Il est préférable de les insérer en haut de page s’ils renvoient vers du contenu important à mettre en avant. C’est à cette position qu’ils sont le plus susceptibles d’être ouverts et de gagner en popularité.

Se faire accompagner par un professionnel en SEO

La liaison entre les pages internes d’un site par l’intermédiaire de liens n’est pas facile à mettre en place. Les différents éléments à prendre en compte sont nombreux et complexes à maîtriser pour les non-experts. Faire appel à des spécialistes comme des agences SEO est le bon moyen de réorganiser son site correctement.

Les services proposés par ces entreprises sont variés. Elles réalisent en premier lieu un audit de la plateforme en ligne pour déterminer les faiblesses du maillage existant. Les données récoltées serviront ensuite à faire les restructurations nécessaires suivant les bonnes pratiques prévues à cet effet. Cela entre parfois dans un package plus large contenant diverses actions visant à améliorer son référencement global.